Canicule

[Intervention de François Skvor – Conseil municipal du 2 juillet 2015]

Monsieur le maire, mes chers collègues,

Je profite de cette délibération sur la convention avec Météo France pour souligner l'atout que représente notre station-météo de Vichy-Charmeil, puisque grâce à elle, hier après-midi, Vichy a décroché le record européen de la canicule, à plus de 40°.

Ce qui me fait dire que de la reine des villes d'eau à la reine des points chauds, il n'y a parfois qu'un pas qu'il vaudrait mieux ne pas franchir ni trop souvent, ni trop rapidement.

En l'occurrence, cette canicule persistante et assez précoce dans la saison est le signe qu'aucun territoire, pas même le nôtre, n'est à l'abri des conséquences du dérèglement climatique.
Le scénario optimiste du GIEC mise sur une hausse de 2°C à la fin du siècle, ce qui signifie des hausses de températures moyennes estivales de près de 10° sous nos latitudes. Je parle bien de moyennes, ce qui donnerait lieu à des canicules bien plus fortes et bien plus longues. Et cela, rien que pour le scénario optimiste.

Je profite donc de cette occasion pour redire qu'il va nous falloir commencer d'adapter sérieusement le territoire à ces défis, de façon à faire face à de tels changements majeurs.

Enfin, je compléterai mes propos en disant que s'il faut adapter le territoire, il va aussi falloir adapter le conseil municipal, l'équiper d'un parc d'instruments météo avec déclencheur de canicule et délocalisation automatique de l'assemblée en zone fraîcheur dans les parcs. 
Mais déjà ce soir, je m'inquiète de l'effet cocktail de cette canicule avec les montées en température de mon voisin radical de gauche, dont j'ai récupéré la garde en l'absence d'Isabelle Réchard.

Je vous remercie.
 
Publicités

Vichy : la politique de l’eau doit être exemplaire

[Intervention de François Skvor – Conseil municipal du 2 juillet 2015]

Monsieur le maire, mes chers collègues,

Nous prenons acte de ce rapport sur le prix et la qualité du service public d’eau potable.

Nous profitons de cette question pour poursuivre un peu un débat que nous n’avons fait qu’esquisser en commission. Deux points en ressortent.

  • Le premier, c’est qu’une politique de qualité de l’eau exemplaire nous semble indissociable du nom de Vichy. La qualité de notre eau est bonne ; mais il restera toujours beaucoup à faire tant en matière de préservation des ressources qu’en matière de gestion des usages. Il serait d’ailleurs assez incompréhensible de ne pas afficher une telle ambition avec le projet d’agglomération que nous venons de voter.
  • Le second point que nous souhaitions aborder est lié à la crise en ciseaux à laquelle nous sommes confrontés à Vichy, avec

d’une part, une hausse constante des coûts de production de l’eau potable,

d’autre part, une réduction non moins constante des consommations

Lire la suite Vichy : la politique de l’eau doit être exemplaire

Vidéosurveillance : Vichy, pas loin du podium

[Intervention de François Skvor – Conseil municipal du 2 juillet 2015]

Monsieur le maire, mes chers collègues,

Vous ne serez pas surpris – nous avions déjà le même débat l’année dernière à la même époque (27 juin) – nous voterons contre cette délibération.

Non pas par pur principe idéologique, nous l’avons déjà rappelé, mais par un manque de données objectives nous permettant d’évaluer et l’efficacité et le coût de ces dispositifs.

Je me contenterai de deux brèves remarques :

1- L’ampleur du déploiement vichyssois : Vichy se retrouve dotée de 106 caméras, soit près de 1 caméra pour 236 habitants. Quand Nice en est à 1 pour 450, Avignon à 1 pour plus de 900 habitants. Lire la suite Vidéosurveillance : Vichy, pas loin du podium

Vichy, la musique au coeur

[Intervention de François Skvor – Conseil municipal du 2 juillet 2015]

Monsieur le maire, mes cher(e)s collègues,

Sur cette question du Conservatoire de musique, nous prenons acte de la volonté de transférer à Vichy Val d’Allier la compétence enseignement musical

comme de demander le renouvellement du classement à « Rayonnement Départemental ».

Le projet d’établissement qui nous a été transmis est aujourd’hui moins un projet d’établissement que le projet d’un projet, mais il a le grand mérite à nos yeux d’ouvrir un débat qui loin de se limiter au seul enseignement musical, pose la question de la politique et de l’ambition culturelles à Vichy.

L’ironie de la chose c’est que ce même rapport ouvre un débat tout en le refermant, en tout cas pour notre assemblée, puisqu’il se fonde sur le transfert à l’agglomération.

Lire la suite Vichy, la musique au coeur

VVA : un projet novateur mais à moitié vide

[Intervention de François Skvor – Conseil communautaire du 18 juin 2015]

Monsieur le Président, mes chers collègues,

Voici un débat chargé d’émotion.

Émotion tout d’abord parce que j’ai envie de vous dire, enfin, Monsieur le Président. Enfin, nous parlons de projet ; ce que nous vous demandons depuis maintenant plus d’un an.

Émotion ensuite parce que dans les propositions que vous nous faites ce soir, on ne trouve pas que des choses inintéressantes. Vous me pardonnerez la litote, une formule de style typiquement écologiste, toute en sobriété.

Parmi ces choses pas complètement inintéressantes donc, il y a l’approche, plutôt novatrice par rapport au projet précédent. C’est d’ailleurs moins une question de droite ou de gauche qu’une question d’époque.

Cette approche par strates ou échelles d’enjeux (métropolitains, communautaires et de proximité) permet une analyse précise des défis concernant notre territoire.

Moins inintéressant encore – mais cela n’apparaît qu’en filigrane dans votre projet – c’est l’axe transversal à ces différents niveaux d’enjeux ; à savoir celui du Val d’Allier, de l’eau et des ressources naturelles du territoire, qu’il s’agisse des sols ou des sources thermales.

Lire la suite VVA : un projet novateur mais à moitié vide

Premier cap pour un cap

Mandat, année N°1. Le temps d’un premier bilan d’étape a sonné. Nous avons profité d’une récente conférence de presse pour livrer notre appréhension de cette première année; pour nous, pour la majorité et pour Vichy.

Source : La Montagne, le 13 06 2015
Source : La Montagne, le 13 06 2015
Source : La Semaine de l'Allier, le18 06 2015
Source : La Semaine de l’Allier, le18 06 2015

 

Distribution de tracts à Vichy : retour à la loi

Le 4 mai dernier, nous écrivions au maire de Vichy pour lui demander d’abroger l’art. 71 de l’arrêté municipal portant Règlement général de Police municipale à Vichy et interdisant de façon générale et absolue la diffusion de tout tract ou prospectus dans l’espace public vichyssois. Nous faisions également part de certaines propositions d’aménagement pour l’exercice de la liberté de diffusion et de colportage à Vichy.

Il  nous était rapidement répondu que ce texte datant de 1984 devait effectivement faire l’objet d’un véritable toilettage. Le 6 mai, Claude Malhuret prenait un nouvel arrêté, arrêté dont les dispositions sont venues annuler et remplacer celles du précédent article 71.

Vous trouverez, ci-dessous, notre courrier ainsi que le texte du nouvel arrêté.

***
Notre courrier :

Groupe Vichy Nouveau Souffle

Marie-Martine Michaudel, François Skvor, Marianne Malarmey

A Vichy, le 4 mai 2015

A l’attention de Monsieur le Maire de Vichy,

Monsieur le maire,

Nous découvrons l’existence de l’article 71 de l’arrêté municipal 84-80 du 16 octobre 1984 portant Règlement général de Police municipale à Vichy.

Malgré l’assurance donnée par les services de la Ville d’une modération dans l’application de cet article, il semble que plusieurs actions de colportage sur la voie publique à Vichy aient récemment été empêchées, si ce n’est interdites, sur la base de cet arrêté.

Lire la suite Distribution de tracts à Vichy : retour à la loi