Archives pour la catégorie François Skvor

Vichy : trois propositions pour un budget d’avenir

[Intervention de François Skvor – Conseil municipal du 7 avril 2017]

Monsieur le maire, mes cher-es collègues,

Je compléterai les propos de mon collègue en faisant plusieurs propositions. Mais avant cela, une remarque.

Mon collègue vient de dire, sur le fond, une chose essentielle. J’y reviens parce qu’elle me paraît fondamentale : nous ne vivons pas qu’une crise conjoncturelle de réduction drastique des dotations ; nous connaissons une mutation profonde de ce que sont nos territoires.

Les basculements historiques sont toujours liés aux territoires et à l’approche que les hommes ont de leur territoire, ce qui nourrit des angoisses, des inquiétudes et la montée des discours populistes.

Nous avons donc la responsabilité d’avoir un débat sur le fond, un débat politique qui donne du sens en éclairant les approches respectives que nous avons de notre territoire (c’est d’ailleurs ce que nous demandions lors du DOB). Lire la suite Vichy : trois propositions pour un budget d’avenir

Méthanisons, oui mais malin

[Intervention de François Skvor – Conseil communautaire du 30 mars 2017]

Monsieur le président, mes cher-es collègues,

Cette délibération est une bonne nouvelle à plusieurs titres :

1- Un projet utile et en principe écologiquement / économiquement vertueux, attendu depuis longtemps et qui risque enfin de trouver un débouché concret.

2- Un projet de partenariat public – privé (pour le public :notre participation + celle du Fonds régional OSER) où nous trouvons le levier du privé tout en préservant l’intérêt général du territoire sur ce bien commun qu’est l’énergie.

3- C’est également la confirmation qu’une politique énergétique est peu à peu en train d’émerger sur notre territoire : avec le développement de l’éolien, du photovoltaïque, et maintenant du biogaz, demain de l’hydroélectrique, sans parler de COCON et de l’exploitation du gisement d’économies d’énergie, nous avons cette année le plus gros budget Développement Durable (DD) jamais voté depuis la création de la mission DD en 2009.

C’est le résultat de plusieurs choses : de la Loi de Transition Energétique, du programme TEPCV ; mais aussi de cette nouvelle vice-présidence que vous avez créée en 2014 et confiée à M. Aurambout et du travail des services.

Lire la suite Méthanisons, oui mais malin

Orientations budgétaires : besoin de sens

[Intervention de François Skvor – Conseil municipal du 17 mars 2017]

Monsieur le maire, mes cher-es collègues,

Ce débat est toujours l'exercice un peu formel et obligé dans lequel on ne fait pas toujours le partage très net entre les orientations proprement dites et les réalisations budgétaires. D’autant que dans la forme du débat vichyssois, nous n’avons toujours que très peu d’orientations politiques explicites.

En tout cas aujourd’hui, en vue du débat budgétaire d'avril, je voudrais faire quelques remarques de contexte :

1- Poids de la sortie de l'emprunt toxique : c’est la sortie de cet emprunt qui, malgré l'aide de l’État, détermine le gonflement soudain de notre endettement global et la contraction de notre épargne nette. Et qui induit le choix du pilotage que vous nous proposez dans les années à venir pour absorber ce choc.

Lire la suite Orientations budgétaires : besoin de sens

Plans d’urbanisme : le grand bazar intercommunal

[Intervention de François Skvor – Conseil municipal du 17 mars 2017]

Monsieur le maire, mes cher-es collègues,

Nous n'allons pas refaire le débat sur le PLUI (Plan Local d'Urbanisme Intercommunal), nous en avons déjà largement débattu.
Notons tout de même que nous sommes là face à un bazar et un gâchis sans nom.
Gâchis démocratique parce que ce débat-là, l'urbanisme, le grand débat structurant de nos territoires, le débat politique et démocratique par excellence, mérite mieux que cette confusion-là.
Gâchis financier, parce que si certaines communes s'aperçoivent aujourd'hui qu'elles devront payer, une fois pour la rédaction ou la révision de leur PLU, et une autre fois pour le PLUI, à l'horizon 2022, il semble que ce soit trop tard pour arrêter la machine à dépenser.

Lire la suite Plans d’urbanisme : le grand bazar intercommunal

Overdose de surfaces commerciales à Vichy

[Intervention de François Skvor – Conseil municipal du 16 décembre 2016]

Monsieur le maire, mes cher-es collègues,

C'est la première fois que notre groupe est confronté à ce dossier en conseil municipal. Nous sommes opposés à ce projet d'installation d'un Intermarché sur le site des anciens Docks de Blois et nous voterons donc contre cette délibération pour trois raisons principales :

1- Pour une raison urbanistique tout d'abord : nous sommes sur un projet de résorption d'une friche et donc de requalification urbaine en plein cœur d'agglomération et nous estimons pour notre part qu'il y a mieux à imaginer et à faire qu'à implanter une énième moyenne surface avec ses parkings et ses accès logistiques sur ces entrées de ville que nous devons soigner et apaiser et pas seulement à l'ouest de l'agglomération.

Lire la suite Overdose de surfaces commerciales à Vichy

Renoncer à un projet de territoire

[Intervention de François Skvor – Conseil municipal du 16 décembre 2016]

Monsieur le maire, mes cher-es collègues,

Ce PLU (Plan Local d'Urbanisme), nous en avons déjà discuté, ici même, en commission, en réunion. Il n'y a pas forcément grand-chose à en dire, tant finalement les modifications sont techniques, discrètes et pas vraiment politiques.
Il y a sans doute plus à dire de ce qu'il ne contient pas, ou de ce qu'il aurait pu contenir... 

En fait, nous aurions voulu pouvoir vous dire que nous avions besoin d'un projet ambitieux, porteur d'une vision de la ville à 15 ans parce qu'il nous fallait de l'ambition pour tirer vers le haut le projet à venir de PLUi (Plan d'Urbanisme Intercommunal) pour VVA.
Mais nous ne pouvons même pas dire cela puisque aujourd'hui même vous nous demandez de prendre une délibération portant sur le renoncement au passage en PLUi.

Lire la suite Renoncer à un projet de territoire

Mutualiser mais pour quoi faire ?

[Intervention de François Skvor – Conseil communautaire du 8 décembre 2016]

Monsieur le président, mes cher-es collègues,

Si j'ai bien compris, nous sommes ici ce soir, au travers de toutes ces délibérations, à la fois pour faire évoluer le périmètre de notre agglomération, le périmètre de notre intérêt communautaire, comme celui de nos services. Sans oublier non plus celui de nos charges, mais selon le principe de neutralité budgétaire qui veut que les charges nettes transférées soient budgétairement compensées à due concurrence via une imputation des attributions de compensation que l'agglomération reverserait aux communes sur la base des produits de sa fiscalité professionnelle réduite du montant net des charges transférées, et ce selon un protocole d'évaluation dûment établi par la CLECT mais non encore validé par notre assemblée...

Bref, je plaisante. Il s'agit juste de souligner l'aspect hautement technique, voire technocratique de toutes ces questions.
Le problème avec l'abus de technique, c'est la quasi-dépossession dont les élus, le débat et finalement la politique sont victimes.
La grande absente de ces débats, c'est finalement la question du sens, question essentielle en démocratie. 

Lire la suite Mutualiser mais pour quoi faire ?