Un air chargé en particules

[Intervention de François Skvor – Conseil municipal du 29 septembre 2017]

Monsieur le maire, mes cher-es collègues,

A titre d'information, il faut rappeler que l'installation de cette station fixe a été précédée d'un an de mesures à partir de stations mobiles sur nombre de points dans notre agglomération et ce, afin de construire une modélisation mathématique de la qualité de l'air sur ce territoire. Aujourd'hui à partir des mesures effectuées sur une station, nous serons en mesure d'avoir une cartographie de cette qualité sur différentes zones de notre agglomération.

Sur le fond, maintenant, je dirai que malgré le scepticisme et parfois les ricanements qu'a pu susciter notre adhésion à ATMO Auvergne, on s'aperçoit aujourd'hui avec les premières données fournies par cet organisme que Vichy n'était pas si épargnée que cela par la pollution de l'air.
Notre 'performance' en matière de particules fines (PM 10) a dépassé, sur des pics, celle d'une ville comme Clermont-Ferrand l'hiver passé.

Le problème avec la qualité de l'air, c'est qu'on n'en parle jamais qu'à travers le filtre de Paris, ville où le principal problème est celui du trafic routier.

Pourtant en province, à Clermont-Ferrand comme dans la Vallée de l'Arve voire à Grenoble, le principal problème, notamment en hiver, est celui des particules fines émises par les appareils de chauffage individuels défectueux ou peu performants. En gros, des cheminées ou des poêles à bois brûlant des bûches avec des rendements thermiques catastrophiques.

Cette constatation appelle deux choses : 

- la nécessité comme rappelé par Madame Voitellier en commission d'élargir les mesures aux autres types de PM (PM 2,5, notamment), plus petites et plus dangereuses.

- la nécessité de lancer une réflexion sur un vrai plan d'action en direction du phénomène de précarité énergétique ; car c'est bien de cela dont il est question dans notre ville au travers de ces émissions de particules.
Cela étant, lancer un plan de conversion des appareils de chauffage vieillissants n'a que peu de sens sans isolation concomitante des logements. C'est donc sans doute un sujet, je pense, à verser ou à ajouter la mise en place de notre plate-forme de rénovation énergétique, en lui allouant les moyens nécessaires.
Publicités

Une réflexion sur “ Un air chargé en particules ”

  1. Venez respirer l’ air du quartier Jeanne d’ Arc et surtout la nuit entre 3 h. et 6 heures du matin. C’ est édifiant sur la qualité de l’ air que l’ on respire. La cause, on la connait, mais la municipalité feint de l’ ignorer.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s