Pour une authentique politique touristique

[Intervention de François Skvor – Conseil municipal du 23 juin 2017]

Monsieur le maire, mes cher-es collègues,

Rendons d’abord à César ce qui appartient à César en notant que depuis 2 ans, l’amélioration sensible de la qualité de ce rapport d’activités nous facilite la tâche ; nous y voyons un tout petit peu plus clair, et sur les activités et sur l’évolution de la conjoncture de notre Office de Tourisme.

Les chiffres que vient de citer ma collègue ne sont bien évidemment que des données annuelles et conjoncturelles, nous en avons conscience. Cela étant, le texte du Rapport comme le choix des mots laissent entendre que nous faisons peut-être face à une situation structurelle. L’impact des attentats lui-même n’est pas invoqué comme raison forte de cette chute.

En 2015, on expliquait les bons résultats par le positionnement de Vichy sur des prestations intermédiaires et de proximité que des entreprises moyennes pouvaient se permettre. En 2016, on pose la question de la capacité vichyssoise face à la concurrence des grandes métropoles, voire même face à celle d’autres villes moyennes.

Bref, on est dans le flou, l’incertitude, et rien ne permet d’imaginer le développement d’une activité solide sur le long-terme.

A nos yeux, cette relative atonie et ces difficultés sont les signes avant-coureurs d’une fin de cycle des nos pratiques touristiques sur Vichy.

Nous pourrions parler pendant des heures de la conjoncture et des moyens d’y faire face. Mais ce n’est pas notre rôle – c’est celui de l’opérateur – et ce n’est surtout pas l’enjeu.

L’enjeu aujourd’hui, en la matière comme sur bien d’autres, est de tracer des perspectives pour rendre au secteur de la visibilité, de la prévisibilité : et cela passe, comme nous le répétons depuis le début de ce mandat, par des orientations politiques fortes en matière touristique et territoriale.

L’enjeu n’est pas d’inventer une nouvelle marque, mais de savoir ce que l’on y met.

Longtemps en effet, Vichy n’a eu comme stratégie touristique que sa seule réputation et son image de reine des villes d’eaux. Manifestement cela ne suffit plus. Il nous faut écrire nous-mêmes, démocratiquement, politiquement ce que nous voulons raconter demain de notre ville et territoire.

Et nous ne manquons pas d’axes identitaires forts pour lancer ce travail et aller un peu au-delà du « Deauville de Lyon », qui n’est qu’une formule certes, mais dont la portée est assez réductrice. Je citerai quelques axes de travail possibles :

l’axe santé – sport – prévention

l’axe pleine nature – grand air – paysages

l’axe agriculture – santé – gastronomie

l’axe eau – milieux aquatiques

l’axe patrimoine architectural – UNESCO

L’axe histoire – mémoire

l’axe francophonie – langues du monde – littérature ;

sans oublier de mentionner les indispensables leviers de développement : un levier culturel et métropolitain, auquel j’ajouterai le levier ferroviaire qu’il nous faut absolument découpler d’une LGV trop coûteuse, qui ne se fera jamais ou alors trop tard.

Sur cette base-là, nous pourrions bâtir une vraie stratégie de développement touristique, qui ne sera pas que touristique, mais également économique et culturelle.

Nous ne disons pas que vous n’avez rien engagé jusqu’à présent : l’aménagement des berges de l’Allier, comme le projet de rénovation profonde du plateau sportif sont des éléments pertinents. Nous manquons seulement d’un cadre méthodologique d’ensemble, d’une vision globale qui puisse servir de levier à chacun des axes.

Pour conclure, je dirai que ce rapport d’activités en appellera d’autres, semblables. Sans volonté politique forte de sortir de l’état de fait actuel, nous n’avons aucune chance d’avancer. Il est temps de nous mettre au travail. Et de remettre l’OTT à la place qui aurait toujours dû être la sienne, celle d’opérateur mais pas d’acteur de territoire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s